AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

• Posts : 4
• Date d'anniversaire : 17/04/2011
• Age : 23


MessageSujet: Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.    Dim 17 Avr - 15:41

Love's not a competition but I'm winning

first middle last

NAME
Azzura Bethany Custodycup

AGE
19 yo.

RELATIONSHIP
célibataire

STUDIES
Première année en économie

JOB
Vendeuse dans un magasin de prêt-à-porter

STYLE

MUSIC

VOICE

your mind ,
♣ Quelles sont tes motivations pour entrer à RCOL ? Je voudrais montrer que je suis capable; Pas le montrer aux autres mais me le montrer à moi-même. J’ai toujours eu d’excellentes notes mais je voudrais enfin arriver à faire quelque chose d’important dans cette vie qui puisse aider les autres.
♣ Comment t'imagines-tu après être sortit de RCOL ? Je voudrais être plus sur de moi et avoir acquit une certaine maturité. J’espère ne pas sortir trop tôt et pouvoir commencer à travailler.
♣ Pourquoi toi et pas un autre ? Il n’y a pas à savoir de pourquoi moi et pas une autre. Je ne sais pas si les autres ont de meilleurs points que, ils sont peut être plus sage (là, ce n’est pas difficile), et ils ont peut être encore plus envie de réussir (la ca va être plus dur). Je sais ce que je veux et je me battrai pour y arriver. Je ne vous décevrez pas sauf si vous mettez vraiment trop d’espoirs en moi. J’ai vraiment envie d’y arriver et j’aimerais juste que vous me donniez cette chance.
♣ Et si tu devais te décrire en trois mots ? Responsable, têtue et maniaque.
♣ Quelle était la moyenne que tu avais en sortant du lycée ? (A, B, C... F) J’avais une moyenne de B+ qui ne me permit pas d’être major de ma promotion mais qui me permit d’avoir mention très bien.

behind the screen ,
♣ Ton prénom/Pseudo Kathy/Perse(phone)
♣ Ton âge (facultatif) Apparemment, j’ai 15 ans.
♣ Ton pays (facultatif) Le pays qui fait le plus parler de lui pour son non-gourvenement, la Belgique.
♣ Ton avatar Leighton Meester
♣ As-tu déjà un/des comptes sur RCOL. Si oui, qui ? Non.
♣ Comment as-tu découvert le forum ? La pub de Wawawii qui m’a valu un nombre incalculable de Message dans ma boite mail =D
♣ Un dernier petit mot ? (facultatif) La vie est belle profite du soleil (pourquoi je dis ca ?) Aller Hakuna matata

© CREDITS






Dernière édition par Azzura B. Custodycup le Mer 20 Avr - 19:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Posts : 4
• Date d'anniversaire : 17/04/2011
• Age : 23


MessageSujet: Re: Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.    Dim 17 Avr - 15:41

TELL ME ABOUT YOUR FUCKIN' STORY

Chapter 1;
L’enfance est la plus belle partie de notre vie mais nous ne nous rappelons pas de tout, nous avons presque tout oublié et seuls des petits fragments de mémoire nous revienne par flash quand on voit quelqu’un ou quand on rêve. On pense que ce n’est pas réel, que c’est juste notre imagination mais si on va chercher plus loin, il arrive que ca nous ait vraiment arrivé. Un moment que je n’oublierais pas est le jour où mes parents se sont séparés. Je me souviens que j’avais cru que ce jour ne finirais jamais. C’était un dimanche. Mon père est pratiquant et nous allions à la messe. Je trouvais ca barbant et je dormais pratiquement chaque fois. Maintenant, je me dis que c’était bizarre qu’un homme d’affaire comme mon père qui n’a jamais hésité pour faire des coups bas à ses adversaires puissent croire en dieu. Je portais une belle robe blanche, mon père disait qu’il fallait être respectable dans la maison de dieu. Ils étaient rentrés directement après la messe. Ma mère me mit devant des dessins animés. Elle croyait que j’avais encore 4 ans alors que j’avais le double. Je regardais toujours des dessins animés mais j’écoutais aussi aux portes et je préférais jouer aux poupées. Je montais à l’étage pour aller dans ma chambre. « On ne peut pas continuer comme ca, Chris… » J’entendais ma mère de l’autre coté du mur. « Comme quoi Julia ? » Mon père était avec elle. « Chris, j’aime quelqu’un d’autre. Il n’y a plus de sentiments entre nous deux, on ne fait plus l’amour, on ne se voit plus, notre fille n’a pas à supporter ca. » Je ne comprenais pas ce qu’elle voulait dire. Dans ma classe, certaines de mes amies vivaient une fois chez leur père, une fois chez leur mère mais je croyais que c’était à cause de leur boulot. « Et est ce qu’elle doit supporter le divorce de ses parents ? Je t’aime encore Julia, je t’ai toujours aimé, jamais je n’ai été voir ailleurs. Tu es la seule, tu es la mère de ma fille, tu es la femme de ma vie… Tu ne peux pas me dire que tu me quitte ! » La voix de mon père résonnait plus fort mais étaient empreint d’un sentiment que j’avais du mal à définir, je compris plus tard, que c’était du désespoir. Je sortis de ma chambre au moment où ma mère sortit de la sienne « Beth… » Je regardais ma mère qui étaient en pleurs. [color#9D02AE]« Maman, qu’est ce qui se passe ? » [/color]Elle essaya de me sourire et s’agenouilla devant moi. « Tu vas vivre avec moi pendant un moment ? » Mon père était sortit de la chambre. « Non ne fais pas ça. Ne m’enlève pas ma fille. Je ne veux pas perdre les deux femmes à qui je tiens le plus. » Je relevais les yeux sur mon père, il était blanc comme jamais je ne l’avais vu. Ma mère me prit dans ses bras. « C’est trop tard Chris ! ». Elle descendit les escaliers rapidement. J’entends encore la porte claquer. Je me suis retrouvé dans la voiture. La musique des Beatles allait à fond. J’aurais voulut dormir mais je n’y arrivais pas. « Pourquoi papa il n’est pas là ? » Je répétais inlassablement cette question. Ma mère finit par m’engueuler et je ne dis plus rien. Le voyage dura si longtemps que je crus que nous étions partit au bout du monde. On s’arrêta. « Il faut que tu voie la mer… Ca te dit des vacances ? » Je ne donnais aucune réponse. Je n’avais plus envie de parler. Je n’ai plus parlé pendant 4 semaines, jusqu'à ce que mon père revienne me chercher.




Chapter 2;
J’ai vécut le reste du temps avec mon père. Ma mère m’a abandonné. Elle est juste venue signer les papiers du divorce que les avocats de mon père avaient préparé. Elle lui laissait tout surtout sa fille. J’étais là quand elle est venue mais je me suis cachée. Il y avait un homme aussi avec elle. Mon père n’essaya pas de la récupérer. Quand je suis revenu, il pleurait. Je n’avais jamais vu mon père pleurer. Il tenait en main une lettre qu’il me donna que bien plus tard. Je n’avais aucune idée de ce qu’il y avait écrit. Mon père s’approcha de moi, cette fois-ci c’était lui qui avait besoin d’un câlin. Nous étions fusionnels bien que je ne le voyais jamais. Il travaillait beaucoup mais comme j’étais la le Week-end, il demandait à son boss pour travailler à la maison. Bientôt, il n’eut plus à demander, il était devenu son propre boss. En grandissant, je compris que ma mère ne reviendrait jamais. Mon père ne rencontra pas de femme qui puisse m’apprendre à en devenir une. C’était ma baby-sitter qui faisait ca. Enfin ce n’était pas vraiment une baby sitter, c’était juste une jeune étudiante qui s’occupait de moi le temps que mon père revienne. Je voulais devenir comme elle. Elle m’apprit à me maquiller, à bien m’habillé, on faisait du shopping ensemble, elle m’expliquait ce qu’il fallait absolument savoir sur la mode. J’appris à choisir mes vêtements toutes seules. « Ho Azzura, c’est trop beau. Ca coute la peau des fesses. Tu me le prêteras ? » A l’école j’avais plein d’amis ou plutôt des lèches bottes. Je ne savais rien de l’amitié et je donnais bêtement ma confiance à tout le monde. « Bien sur ! Tu es ma meilleure amie, non ? » Un faux sourire s’afficha sur son visage. « Nous deux c’est à la vie à la mort » Je grandis dans un univers de mensonges à l’école mais je ne m’en rendais pas compte et puis c’était ca ou être traité d’intello et détesté par tout le monde. J’avais des bonnes notes ce qui réjouissait mon père. J’avais 16 ans quand je commençai à sortir. « Tu fais attention, hien chérie ? Tu fais attention aux vilains garçons ! Promet le moi. » Je ris, mon père se faisait bien trop de soucis pour moi. Je savais très bien les dangers que nous attirent les garçons. « Ne t’inquiète pas papa, je suis une grande fille maintenant. Ca ira. » Il passa sa main sur ma joue comme il faisait toujours. « Tu es toujours ma petite Bethany. » Il ne m’avait plus appelé par ce prénom là depuis le départ de maman. « Papa, je ne suis pas maman. Je ne partirais pas, je ne t’abandonnerai pas. » Il sourit puis prit un air sévère. « Ho si tu partiras ! Non mais je veux que ma fille fasse des études moi ! » Je posai un bisou sur sa joue et lui murmura à l’oreille « Je t’aime papa » et je m’en allai. Les fêtes, je connaissais, on me faisait souvent sortir et mon père prit l’habitude. Il attendait toujours que je sois rentré. Parfois je revenais saoul. Il s’occupait bien de moi mais le lendemain j’étais punie. J’avais l’impression de le décevoir mais à chaque soirée c’était la même chose. « Aller Az, encore une. » Je regardais la bière dégouté. Je détestais ca. « Enfin prends là. T’as pas cool, c’est rien qu’une bière. » Elle l’a prit comme elle les prenait toute. On lui avait pourtant apprit à jamais prendre le verre qu’on le tendait. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps avant de perdre connaissance et aucune de ses « amies » ne l’ont aidé ni même défendue. Elle fut humiliée dans une voiture. Elle reprit connaissance quand on la volait, elle voulut se débattre mais ce fut pire. Elle voulait voir le visage de son agresseur. Celui-ci lui fit face. « Alors Bethany, on appelle sa maman ». Elle fut choquée. Elle ne croyait pas que ca pouvait être lui. « Enzo ? » Enzo était son meilleur ami, il savait tout de sa vie. Il l’avait juste manipulé. Il avait faillit sortir ensemble mais le père d’Azzura s’en était mêlé. Enzo voulait juste se venger.

Chapter 3;
J’étais détruite mentalement. Le con ne s’était pas protégé et je suis tombée enceinte. Je ne savais pas quoi faire, j’ai voulu que mes amies m’aident mais elle m’avait déjà tourné le dos. Je n’étais plus rien à leurs yeux. « Papa, je suis désolé, si tu savais comme je m’en veux. » Je pleurais dans cette chambre d’hôpital moisi où l’on m’avait apprit que j’étais enceinte. « Azzura, je ne suis pas fâché, je ne t’en veux pas. C’est vrai, je t’avais dit de ne pas prendre des verres de la main de quelqu’un mais je sais que l’on peut accorder sa confiance à des gens qui ne la mérite pas. » Je savais qu’il parlait de ma mère. Elle l’avait tellement déçu et je faisais pareil. « Que vais-je faire papa ? » Il me regarda. Il était catholique, je savais ca façon de penser sur les avortements et j’étais aussi contre. « Tu peux le faire adopter, je veux bien l’adopter parce que je ne veux pas que tu aie de remords, c’est ton enfant après tout, il a ton sang ». Je souris. Mon père avait eu la meilleure idée. « Tu es sur que tu veux faire ca papa ? » Il caressa ma joue doucement pour effacer toute trace de larme. « Oui. Et on va partir d’ici » Je fronçai les sourcils, c’était une bonne idée mais je me demandais où on allait aller. « On va aller à Londres, ma société doit se développer après tout. Et il y a une bonne université. Tu y entreras dès que tu auras fini ta terminale. » Je souris, mon père avait toujours un plan B, savait toujours quoi faire. « Merci papa. »

Le nouveau collège, ce n’était pas la gloire. Je n’étais plus la petite fille de papa puisqu’ici tout le monde était l’enfant d’une personne riche. Tout le monde se connaissait. Je savais que c’était que pour une année. Personne ici ne connaissait ce qui m’état arrivé. J’avais accouché de ma fille avant et mon père l’avait adopte en toute légalité. Je pouvais la voir tout les jours. Elle me rappelait mes erreurs mais je me disais quand je la regardais qu’on pouvait tout changer. « Bonjour Ana Katherine. Comment ca va ?» Elle me remontait le moral quand je revenais de l’école. Je ne me sentais pas à ma place mais je suivais les cours, je ne parlais à personne et restais dans le fond de la classe pour ne pas sentir le lourd regard des autres sur moi. Je me suis mise à dessiner. Mon père dit que je suis doué. J’accroche les dessins dans la chambre de ma fille. Vers la fin de l’année, j’avais toujours avec moi un bloc de dessin et je dessinais en classe. On ne me l’a jamais confisqué, j’étais une bonne élève. Il y avait meilleure que moi, c’est vrai mais j’étais contente des points que j’avais et mon père aussi l’étais. « Espérons qu’elle aura hérité de ta faculté d’apprendre. » dit il en regardant Ana. « Espérons qu’elle ne fasse pas les mêmes erreurs que moi. » dis-je en soupirant. « Mon père me pris dans ses bras. «Azzura, c’est humain de faire des bêtises. Mais regarde comment tu t’en sors, tu finis ta terminale avec mention très bien. Ta mère serait fière de toi. » Je lui souris. « Tant que mon père est fier de moi, c’est tout ce qui compte. » Nous sortîmes de la chambre d’Ana. « Que penses-tu faire à la Fac ? Art ? Parce que es dessins que tu fais sont magnifique tu aurais toute les raisons. » Je m’avançai vers le salon tout en réfléchissant. J’y avais déjà pensé mais je ne savais pas quoi prendre. « Je pense que je vais prendre les finances papa. J’espère pouvoir t’aider dans ton entreprise. » Il prit son air sérieux de papa près a dire quelque chose d’important à sa fille. « Tu n’es pas obligé de faire ca pour l’entreprise, tu fais ce que tu as envie de faire. » Je lui souris d’un sourire qui le remerciait de ce qu’il faisait pour moi. « J’ai envie de le faire papa. »



© CREDITS



Dernière édition par Azzura B. Custodycup le Mer 20 Avr - 20:11, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Posts : 246
• Date d'anniversaire : 20/02/2011
• Age : 27


More about me.
♣ GROUPE: Droit.
♣ RELATIONSHIP:
♣ PRÉSENCE: Active.

MessageSujet: Re: Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.    Dim 17 Avr - 15:45

    Biienvenue; merci de ton inscription. Coeur
    Bonne continuation pour ta fiche. mimi
    & si tu as des questions, n'hésite pas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Posts : 100
• Date d'anniversaire : 20/02/2011
• Age : 25


MessageSujet: Re: Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.    Dim 17 Avr - 15:46

    Bienvenue. ♥️ mimi

_____________
[list]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royalcollegeoflondon.forumactif.org

• Posts : 89
• Date d'anniversaire : 04/03/2011
• Age : 23


More about me.
♣ GROUPE: L'ingénierie.
♣ RELATIONSHIP:
♣ PRÉSENCE: En présence réduite.

MessageSujet: Re: Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.    Dim 17 Avr - 15:51

Bienvenue sur le forum, et bonne continuation !
J'aime beaucoup ton nom de famille, c'est original I love you

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Posts : 96
• Date d'anniversaire : 02/03/2011


MessageSujet: Re: Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.    Dim 17 Avr - 16:04

    Bienvenue sur RCOL
    & bonne continuation pour ta fiche. ♥

_____________

    SKINNY PANTS AND SOME VANSCALL ME TRIPLE A, GET MY ADVANCE IN ADVANCE, AMENAS THE WORLD SPIN AND DANCE IN MY HANDSLIFE IS A BEACH, I'M JUST PLAYIN' IN THE SAND.YOU NIGGAS CAN'T SEE ME, BUT NEVER OVERLOOK MEI'M ON THE PAPER TRAIL, IT AIN'T NO TELLIN' WHERE IT TOOK MEYEAH, AND I AIN'T A KILLA, BUT DON'T PUSH ME.


icon by © sugar slaughter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Posts : 4
• Date d'anniversaire : 17/04/2011
• Age : 23


MessageSujet: Re: Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.    Dim 17 Avr - 16:50

Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Posts : 43
• Date d'anniversaire : 10/04/2011
• Age : 27


More about me.
♣ GROUPE: Journalisme
♣ RELATIONSHIP:
♣ PRÉSENCE: Toujours là

MessageSujet: Re: Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.    Dim 17 Avr - 18:56

    Bienvenue sur le forum.
    Très bon choix d'avatar. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Posts : 4
• Date d'anniversaire : 17/04/2011
• Age : 23


MessageSujet: Re: Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.    Mer 20 Avr - 19:15

Merci et désolé du retard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les Chateaux Forts
» Jeux de mots, Ramoucho !
» Lapin qui parle en double ou même ne termine pas ses phrases
» ORIGINE DES MOTS OU EXPRESSIONS
» recherché: forts de latour 2004
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal College of London. :: GOD SAVE THE QUEEN US! :: Les Dossiers Scolaires. :: Dossiers en construction.-
Sauter vers: